Les Fautes Eliminatoires que l'on peut faire : Pendant les manoeuvres

 
Le jour de l'examen pratique du permis de conduire, votre examinateur vous demandera d'effectuer 2 manœuvres de son choix. Que le candidat devra être capable de réaliser de manière autonome.
Le candidat doit réaliser les manœuvres sans l'aide de l'examinateur et dès qu'il la juge terminée, il doit mettre le frein à main, passer au point mort et annoncer à l'expert qu'il a fini.


Voici les manœuvres que l'on peut vous demander pendant l'épreuve:

Faire une marche arrière en ligne droite
Faire une marche arrière en courbe
Faire un créneau (côté gauche ou côté droit)
Se garer en épi (en marche avant ou arrière, à droite ou à gauche)
Se garer en bataille (à gauche ou à droite, en marche avant ou arrière)
Faire un demi-tour
Freiner pour s'arrêter avec précision à partir d'une allure rapide

 Une des deux manœuvres demandées doit obligatoirement se faire en marche arrière.

IMPORTANT : Les passagers doivent pouvoir descendre de la voiture par les deux côtés.

Pour réussir son permis, voici les deux types de fautes éliminatoires qu'il ne faut pas faire :
  • Le choc violent ou escalade brutale du trottoir ou de tout autre obstacle
Même si le choc léger du trottoir ou d'un autre élément n'est pas une faute éliminatoire, le fait que vous heurtez violemment un élément pendant votre manœuvre sera fatal pour votre examen.
Idem si vous montez brutalement sur le trottoir.
  • Se mettre en situation de risque de collision.
On revient toujours sur la notion de mise en danger de vous et des autres, qui est LA situation à éviter si on veut obtenir son permis. Ainsi, si pendant l’exécution de votre manoeuvre vous vous mettez dans une situation présentant un risque et qu'en plus l'inspecteur doit intervenir, alors ceci sera une erreur grave qui sera considérée comme éliminatoire.